La police de

Mon quartier


L'équipe

Danik Guerrero, 
Chef de la Section métro de Montréal 

Depuis juin 2007, 132 policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont été affectés directement au réseau de transport en commun de Montréal.

Ils sont présents dans les métros et dans les aires avoisinantes afin de veiller à la sécurité des usagers et des commerçants.

Ils ont également pour mandat de réduire la fréquence des comportements inquiétants et des incivilités, et ce, afin d’assurer la quiétude de tous les citoyens.

Fluidité du réseau

Les policiers s’assurent de faire respecter les lois et règlements en vigueur. Ils veillent entre autres à assurer la fluidité du réseau, notamment en contrecarrant les incivilités qui retardent les arrivées et les départs des rames de métro.

Travail des policiers du métro

Les policiers patrouillant dans le métro font le même travail que les policiers rattachés à un poste de quartier. C’est donc dire qu’ils disposent de tous les services spécialisés, techniques et de soutien du SPVM pour faciliter leurs interventions sur le terrain.

Il faut, à ce titre, distinguer les policiers de la Section métro de Montréal des inspecteurs de la Société de transport de Montréal (STM) : les premiers sont des policiers du SPVM, alors que les deuxièmes ont été embauchés par la STM. Chacun a donc son rôle à jouer, tout aussi important, complémentaire, mais relevant d’instances différentes et s’effectuant sur des plans différents.

Au total, la Section compte 135 policiers et employés civils, soit :

  • 1 inspecteur;
  • 1 lieutenant;
  • 8 sergents superviseurs;
  • 2 sergents-détectives;
  • 1 agent sociocommunautaire;
  • 2 agents conseillers;
  • 1 agent de renseignement;
  • 2 analystes;
  • 115 patrouilleurs;
  • 1 secrétaire (employé civil);
  • 1 préposé à l’information policière (employé civil).

+ Découvrir les agents du métro


Ville de montréal