Accueil Personnes recherchées Victimes potentielles

Fraude : le SPVM recherche des victimes potentielles de Gloria Echeverria Albu Paz

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à l’arrestation de Gloria Echeverria Albu Paz, le 14 janvier dernier. La femme de 66 ans, qui a comparu au palais de justice de Montréal aujourd’hui pour des accusations de fraude, est suspectée de piéger des personnes vulnérables de la communauté latino-américaine montréalaise. Les enquêteurs de la Section des crimes économiques du SPVM ont raison de croire qu’elle aurait pu faire d’autres victimes.

Stratagème
Le stratagème utilisé par Gloria Echeverria Albu Paz pour flouer ses victimes est celui de la maison fantôme. Elle cible des personnes âgées hispanophones et leur fait faussement croire avoir été mandatée pour vendre une maison à bon prix, car les propriétaires doivent déménager à l’étranger. Elle leur fournit ensuite différents prétextes pour réussir à leur soutirer d’importantes sommes d’argent, à maintes reprises et sur de longues périodes, bien qu’aucune maison ne soit réellement à vendre.

Gloria Echeverria Albu Paz, qui a déjà été reconnue coupable d’avoir utilisé ce stratagème dans le passé, sévit principalement dans les arrondissements d’Ahuntsic–Cartierville, de Rosemont–La Petite-Patrie et de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Victimes potentielles additionnelles
Les enquêteurs invitent toute personne qui aurait été victime ou qui connaît une personne qui aurait pu être victime de Gloria Echeverria Albu Paz à se rendre à son poste de quartier ou à communiquer avec le 911, afin de déposer une plainte officielle. Il est également possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Cime Montréal : 514 393-1133; infocrimemontreal.ca.

Le SPVM remercie la population de sa collaboration.

 

- 30 -