La police des

Montréalais


Projet d'enquête Asterios : le SPVM procède à une vague d'arrestations

11 septembre 2019

Les enquêteurs de la Section du crime organisé du SPVM ont procédé, aujourd’hui, à une vague d’arrestations en lien avec le projet d’enquête Asterios. Jusqu’à maintenant, les policiers ont procédé à 24 arrestations. Celles-ci ont été effectuées avec la collaboration des services de police des villes de Granby, de Longueuil et de Québec. Les suspects comparaîtront aujourd’hui par visiocomparution au palais de justice de Montréal. Rappelons qu’une série de perquisitions avaient été menées en novembre 2018 dans le cadre de ce projet d’enquête : « Le SPVM frappe un club supporteur relié aux Hells Angels ». 

Les enquêteurs du SPVM ont également procédé à une perquisition sur le territoire montréalais et à la saisie de stupéfiants et d’argent. D’autres arrestations sont à venir.

Cette enquête a été amorcée à la suite de la vague de surdoses reliées au fentanyl qu’a connue Montréal à l’été 2017. Le SPVM avait mis alors différentes mesures en place pour freiner la circulation de cette drogue extrêmement dangereuse sur le territoire montréalais. Chaque cas de surdose a fait l’objet d’une enquête afin d’identifier les réseaux de trafiquants reliés à la vente de cette drogue.

Quiconque aurait de l’information sur ces événements ou sur tout autre dossier peut communiquer avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne. L’information sera traitée de façon anonyme et confidentielle.

- 30 -

Pour information :
Relationniste en devoir
Division des communications
Service de police de la Ville de Montréal (SPVM)
514 280-2777


Ville de montréal