La police des

Montréalais


Les nouvelles du PDQ 23

23 mai 2019

Reconnu coupable de tentative de meurtre

Plus de 2 ans après son arrestation, le 21 avril 2017, dans un chalet de la région de Lanaudière, Jacques Bolduc a finalement été déclaré coupable de tentative de meurtre le 4 mai dernier. Il était le principal suspect dans deux événements de vols qualifiés dans le quartier : le premier, le 6 février 2017, sur la rue Sainte-Catherine et le second, le 7 février 2017, près du métro Frontenac. En plus du vol, le suspect avait fait feu lors des deux évènements, blessant deux personnes, dont une gravement. Bien que la durée de la sentence ne soit pas encore établie, ses lourds antécédents judiciaires font en sorte que nous ne devrions pas le revoir de sitôt. Les policiers du PDQ 23 avaient travaillé activement lors des malheureux évènements. La participation citoyenne avait aussi aidé à localiser le suspect grâce à une diffusion médiatique des images du suspect.

Opération policière en lien avec le trafic de stupéfiants

En avril dernier, la Section des stupéfiants Est amorce une enquête. Rapidement, les enquêteurs obtiennent des autorisations judiciaires afin de perquisitionner deux adresses sur la rue Charlemagne et d’autres endroits dans le secteur Ahuntsic.

Le 23 avril 2019, l’opération se met en marche et les résultats sont impressionnants. Sept personnes sont arrêtées et accusées de trafic de stupéfiants et de possession d’arme à feu. Des quantités importantes et diverses de stupéfiants sont saisies, dont 42 380 ml de GHB,  de la cocaïne et de la méthamphétamine. Quatre armes à feu et 4 960 $ en argent canadien ont également été saisis.

Trajet

Trajet est un organisme de justice alternative (OJA) implanté à Montréal depuis près de 40 ans. Leur mission favorise la résolution de conflits et la réparation des torts causés. Par ses actions, Trajet encourage la participation de l’ensemble des acteurs de la communauté. Depuis 2010, un service de médiation citoyenne est offert aux citoyens du quartier qui sont aux prises avec un conflit de voisinage. Actuellement, une équipe de seize médiateurs bénévoles, formés et encadrés par Trajet, assurent le suivi des demandes reçues. Ce service s’adresse à des personnes aux prises avec une situation conflictuelle et qui souhaitent s’impliquer dans la recherche de solutions pour améliorer la situation. Ces conflits peuvent survenir entre des personnes qui partagent un même environnement et sont variés : voisinage, propreté, bruit, altercations verbales et physiques, etc. Les citoyens et citoyennes aux prises avec de telles situations peuvent faire appel à l’équipe de médiateurs. Ce service de médiation citoyenne est confidentiel et gratuit. Il suffit de composer le 514 521-2000, poste 245, de laisser un message sur la boîte vocale et un médiateur fera un suivi dans les plus brefs délais. Pour plus d’informations, visitez le site web : trajetoja.org.

 

 


Ville de montréal