La police des

Montréalais

Accueil Personnes recherchées Victimes potentielles

Le SPVM recherche des victimes potentielles de Kevin Myrthil

Les enquêteurs de l’Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme cherchent à identifier des victimes potentielles de Kevin Myrthil arrêté le 7 juin 2019 en vertu d’un mandat d’arrestation pancanadien pour un dossier de traite de personnes et de proxénétisme sur une personne âgée de moins de 18 ans ainsi qu’avantage matériel provenant de la prestation de services sexuels. Les événements sont survenus en octobre 2018.

Il était également recherché par la police d’Edmonton pour des crimes similaires commis en février 2019. L’enquête a démontré qu’il aurait pu faire d’autres victimes à Montréal, mais également à travers le Canada.

Kevin Myrthil, aussi surnommé Moneyy, est âgé de 26 ans, a le teint foncé, mesure 5' 10'' (177 cm) et pèse 185 lb (84 kg). Il a plusieurs tatouages dont un sur la partie supérieure du bras gauche, au bras droit, sur le cou (bouche ouverte avec fumée et flammes et l'inscription GHOST), sur le front du côté gauche (inscription : MONEY) et sur la joue droite (étoile). Il aurait fréquenté des hôtels et des condos de plusieurs villes canadiennes où il aurait commis ses crimes, notamment à Toronto, Winnipeg et Saskatoon.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Kevin Myrthil est invitée à se rendre à son poste de police local ou à communiquer avec le 9-1-1 afin de déposer une plainte officielle ou faire une déclaration à cet effet.

-30 -

L’Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme est une structure d’enquête unifiée au sein de laquelle les organisations policières travaillent de façon concertée afin de lutter efficacement contre les réseaux de proxénétisme et de traite de personnes à des fins d’exploitation sexuelle opérant à l’échelle interrégionale, interprovinciale et internationale. La Direction des enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec coordonne l’EILP et le Service de police de la Ville de Montréal en assume l’opérabilité tactique. Cette équipe regroupe également des enquêteurs de la Gendarmerie royale du Canada, du Service de police de la Ville de Québec, du Service de police de la Ville de Laval, du Service de police de la Ville de Gatineau et du Service de police de l’agglomération de Longueuil.


Ville de montréal