La police des

Montréalais


Intimidateur en encadrement

Après réflexion, force a été de constater la nécessité de créer un programme d’encadrement et de suivi bien établi, clair et connu de tous les intervenants scolaires touchés par le phénomène d’intimidation en milieu scolaire. L’objectif était de mettre en place une solution à long terme à un problème qui touche plusieurs personnes (victimes, témoins, suspects, parents, professeurs, psycho-éducateurs, milieu scolaire, corps policiers). C’est ainsi que le projet Intimidateur en encadrement présentement en place à la polyvalente Lucien-Pagé a été créé.

Le projet vise à boucler la boucle en offrant non seulement un outil de prévention auprès des victimes, mais surtout un réel suivi ainsi qu’un programme de sensibilisation des impacts auprès des intimidateurs. Ce projet en est un de prévention tertiaire puisqu’il vise directement les jeunes intimidateurs en leur offrant, entre autres, un programme de réhabilitation afin de corriger leur comportement. Il sollicite donc l’apport de toutes les personnes concernées par le phénomène de l’intimidation :

  • Les parents
  • Le SPVM
  • L’école
  • Le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC)
  • Le Comité de vigie Jeunesse
  • Le conseil étudiant de l’école

L’objectif du projet vise à offrir aux membres du personnel scolaire une stratégie de prévention et d’intervention claire, structurée, connue et globale relativement au phénomène de l’intimidation, plus particulièrement face à l’intimidateur. C’est un projet qui nécessite l’implication de toutes les personnes touchées par le phénomène et qui s’oriente sur une intervention à court terme, mais liée à des buts à long terme.


Ville de montréal