Logo du SPVM (Service de police de la Ville de Montréal)

Logo du SPVM (Service de police de la Ville de Montréal)


Imprimer cette pageEnvoyer par courriel

Vous êtes ici : Accueil » Publications et médias » Salle des médias » Actualités

Actualités

Individus identifiés avec de l’encre fluorescente : les explications du SPVM

30 novembre 2011, 17 h

Dans des évènements où il y a arrestation de masse ou lorsque des gens sont libérés sous condition, les enquêteurs utilisent, dans certains cas, de l’encre visible seulement aux rayons UV (le même système que celui utilisé dans certains établissements licenciés). Le but étant de s’assurer que les effets seront remis à la bonne personne, une fois celle-ci libérée.

Dans le cas du démantèlement des constructions et des installations émis par l’arrondissement de Ville-Marie pour le Square Victoria vendredi dernier, une douzaine de personnes, qui résistaient passivement, ont été identifiées par les enquêteurs du SPVM. Ces personnes furent libérées sans constats ni accusations. Toutefois, si ces personnes se représentaient sur les lieux, elles faisaient face à de possibles accusations.

Notre but était de libérer les gens sans accusations tout en leur remettant leurs effets personnels.

Tel que mentionné précédemment, grâce à la très bonne collaboration des manifestants avec les policiers sur place, la majeure partie de l'opération s'est déroulée dans l'ordre et dans le calme. L'attitude démontrée par ces occupants est un bel exemple de civisme qui a facilité l'intervention policière.

La discussion, la collaboration des occupants ainsi que les efforts de médiation auront été des facteurs importants dans le bon déroulement du démantèlement. 

Info en alternance

Carte des postes de quartier

» Trouvez votre PDQ «

Logo Montréal

©2004-2014, Tous droits réservés. Service de police de la Ville de Montréal | Avis légal
Ce site est optimisé pour une résolution d'écran de 1280 x 1024 pixels.